top of page

Quels enseignements business tirer de la série The Playlist sur Netflix ? #alertespoiler



The playlist netflix

Inspirée d'un livre écrit par deux journalistes d'investigation suédois, la série The Playlist relate comment Spotify, aujourd'hui numéro 1 mondial du streaming musical, a été fondée dans les années 2000.


À travers les points de vue des différents protagonistes, nous découvrons comment un très jeune entrepreneur suédois et ses partenaires ont révolutionné et impacté l'industrie de la musique par le biais d'une plateforme de streaming légale.


Et comme, lorsque tu es coach en développement commercial chaque moment est une opportunité d'apprentissage, même lorsque tu te détends devant Netflix tu tires des leçons business.



#1 : à plusieurs

S’associer et s’entourer des meilleurs dans leur domaine dès la création


Dès le départ, le jeune créateur visionnaire s’associe à un investisseur avec qui il va cocréer l’entreprise. Ensemble, ils vont recruter des développeurs, une responsable marketing, une juriste... toujours les meilleurs ; c’est-à-dire ceux qui ont la compétence ad hoc pour garantir le succès de leur projet.


La série met en lumière de manière exemplaire l’importance du collectif. Elle insiste sur l’aspect crucial du recrutement et souligne l’importance de convaincre les collaborateurs quant au potentiel de l’idée afin de les inciter à rejoindre l’entreprise. La série, dénuée d’idéalisme, révèle d’ailleurs à la fin le côté cynique du créateur lorsqu’il perd cette capacité à convaincre. 


#2 : la vision

Définir et partager une vision claire, inspirante et positive de ce que l’entreprise veut devenir


La vision initiale de Daniel Ek était de proposer une manière de consommer la musique autrement. La suite de l’histoire montre à quel point la vision donne le la aux entrepreneurs. Personnellement convaincue que la définition de la vision est, en effet, un élément de démarrage indispensable, l’histoire m’a permis de tirer deux autres enseignements.


L'évolution du modèle économique est une réalité incontournable dans le monde des affaires et nécessite parfois d’ajuster sa vision tout comme le fondateur de Spotify qui a dû passer d’une vision idyllique d'un accès gratuit à la musique à un modèle économique rentable, perdant au passage associés et amis.


Cela souligne tout d’abord l'importance de maintenir un équilibre entre la vision initiale et la réalité économique, mais surtout qu’il est primordial d’expliquer et de partager les ajustements nécessaires de la vision quand les limites du rêve dessiné sont atteintes au risque de perdre des alliés et des piliers comme le développeur web qui se désillusionne dans la série.


Par ailleurs, le caractère positif de la vision est fondamental pour assurer la réussite de l’entreprise : Pirate Bay, précurseur de Spotify qui offrait de la musique gratuite a causé sa perte par sa vision négative qui était « de détruire l’industrie musicale ».


#3 : le pitch

Maîtriser son pitch et savoir l’adapter au profil de ses interlocuteurs pour les convaincre


Quand le créateur essaye de convaincre les maisons de disque sans avoir travaillé son pitch, c’est-à-dire sans prendre soin de démontrer avant tout l’intérêt de son projet pour son interlocuteur, les portes se ferment sans appel. L’ouverture à la collaboration ne se fera que quand le pitch sera en phase avec les attentes de son interlocuteur.  


#4 : la détermination

Garder la foi et une détermination à toute épreuve


La série offre un aperçu sans concession de la manière dont les fondateurs de Spotify ont navigué dans le paysage juridique, artistique et politique pour obtenir les droits des catalogues de musique, un obstacle crucial pour le lancement du service.


De ces batailles acharnées avec les labels, les artistes, les politiciens ou encore ses collaborateurs, je retiens la détermination du chef d’entreprise, sûrement nourrie au départ par le refus de sa candidature chez Google, pour mener son entreprise au succès et aller au bout de sa vision. Les problématiques financières et légales, largement montrées n’altèrent pas non plus pour autant sa détermination (cela soulève d’ailleurs des questions éthiques sur la conformité et l'impact de l'argent dans les négociations).


La détermination, et la loyauté, de mon personnage préféré, l’associé un peu fou qui investit jusqu’à ses derniers centimes pour monter le projet auquel personne ne croit au départ, est également une belle leçon.


#5 : l’innovation

Améliorer les idées des autres, c’est aussi innover


Le scénario a le mérite de mettre en lumière la créativité et l’innovation des différents protagonistes par plusieurs biais :

  • l’idée du créateur de donner un accès gratuit à la musique financée par la publicité tout en respectant la loi se veut novatrice alors que ce n’est finalement qu’une version améliorée de Pirate Bay qui permettait le téléchargement illégal.

  • le codeur qui trouve ses meilleures idées en observant son environnement et en transposant ce qu’offre la nature ou d’autres technologies à son univers de la tech. 

  • l’avocate qui trouve le nouveau business model en cassant son collier.

  • les maisons de disque qui détestent le changement mais vont finalement s’y adapter en négociant des pourcentages énormes sans pour autant les redistribuer aux artistes.



#6 : obsession client

Viser le meilleur des services pour son client


Bien que parfois perçue comme intransigeante, l'obsession du fondateur de Spotify pour une mise à disposition quasi instantanée de la musique souligne son engagement continu envers l'excellence et la satisfaction du client. La qualité du service pour le client doit être au cœur de toute entreprise prospère.  


#7 : le bien-être au travail

Accepter de voir l’ambiance de travail évoluer avec la croissance de l’entreprise


La série nous plonge dans une ambiance de travail très détendue dans un sous-sol en coworking où les développeurs jouent autant qu’ils travaillent. Le responsable de l’équipe de développement impose une organisation type entreprise libérée, sans hiérarchie, comme condition fondamentale pour rejoindre l’équipe. Cependant, la série souligne très justement les renonciations nécessaires à mesure que l'entreprise se développe, illustrant les défis liés à la croissance et à la structuration.


En conclusion, la série The Playlist est bien plus qu'un divertissement ; elle est une mine d'or d'enseignements pour tout entrepreneur aspirant ou établi. À travers le parcours de Spotify, nous apprenons l'importance de s'entourer d'une équipe talentueuse, de partager une vision inspirante, de maîtriser son pitch, de rester déterminé face aux défis, d'innover constamment, et de toujours placer le client au cœur de nos préoccupations. Ces leçons, bien que tirées d'une série, résonnent avec force dans le monde réel des affaires. À regarder !!


Êtes-vous prêt à transformer votre vision en succès ? Chez Happybisness, nous sommes passionnés par l'accompagnement des entrepreneurs vers la réalisation de leurs rêves.

Si l'histoire de Spotify vous a inspiré et que vous souhaitez discuter de votre projet, contactez-moi. Ensemble, explorons comment vos idées peuvent devenir une réalité triomphante. 🚀





110 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

留言


bottom of page