Pourquoi est-ce important de connaître ses besoins fondamentaux ?

Dernière mise à jour : juin 30



Un besoin est une nécessité physique ou psychologique ressentie. Nous tendons à satisfaire nos besoins pour éviter les sensations de manque voire de souffrance.


Par exemple, la soif exprime le besoin de boire, la satiété signale que le besoin est satisfait.




Mais quels sont exactement mes besoins fondamentaux ?

Ceux-ci sont-ils satisfaits ?

Les « autres » répondent-ils à mes besoins ?

Est-ce que moi je réponds aux besoins des autres ?

Voici des questions auxquelles il peut être difficile de répondre !

Satisfaire ses besoins fondamentaux est une nécessité…


Satisfaits, nous sommes motivés et engagés, pleins d’énergie, nous ressentons des émotions positives comme la joie, nous sommes prêts à progresser pour nous réaliser, etc.


Insatisfaits, nous ressentons frustration, émotions négatives, abattement, déprime, démotivation, colère, découragement, soumission, etc.


Les différents besoins fondamentaux


1. Les besoins physiques vitaux : la soif, la faim, le maintien de la température corporelle, la respiration, le sommeil, la sexualité, l’hygiène, etc. Faciles à repérer par des signaux du corps souvent clairs, la satisfaction de ces besoins est nécessaire pour notre survie. Nous les couvrons en nous occupant de notre santé et dans nos sociétés occidentales par des ressources matérielles et financières.

2. Les besoins psychologiques (selon l’Analyse Transactionnelle) peuvent être moins faciles à repérer que les besoins physiques :

  • La soif de structure : le besoin d’avoir des limites, des règles, de structurer le temps d’une journée, de se sentir en sécurité et protéger. Pour les couvrir, cela implique un environnement social, familial et professionnel stable et prévisible (connaître les règles et le futur « probable »), donc un monde en paix.

  • La soif de reconnaissance : le besoin d’être reconnu par l’Autre, être aimé par nos proches et accepté par la communauté, le besoin d’être apprécié et considéré. Cela implique de savoir se donner des signes de reconnaissance et d’en recevoir, d’être accepté tel que nous sommes avec nos différences. Le lien social et le partage permettent de les couvrir.

  • La soif de stimulation : le besoin intellectuel (apprendre, comprendre, expliquer, explorer, etc.), le besoin de « nourrir » ses cinq sens (musique, art, beauté, goût, etc.), de se sentir au contact du monde et de la vie (sport, nature, voyage, nouveauté, etc.), développer ses valeurs (être utile aux autres, liberté, équité, etc.) et d’avoir une vie spirituelle (pour trouver du sens, une direction). La capacité à s’écouter et se connaître contribue à les couvrir.

Nous avons tous les mêmes besoins fondamentaux, c’est l’intensité à laquelle nous en avons besoin qui nous différencie.

En effet, certains ont besoin d’un verre d’eau par jour et d’autres de 3 litres, certains ont besoin de recevoir des milliers de signes de reconnaissances, par exemple des applaudissements chaque soir, quand d’autres se contentent d’un simple « c’est bien » une fois par an à un entretien annuel. Il en est de même pour chaque besoin.


Ce que vous pouvez vous demander pour mieux vous connaître et adapter vos comportements :

  • À quel niveau d’intensité est-ce que vous placez chaque besoin ?

  • Quels sont les éléments tangibles que vous attendez pour couvrir chacun d’eux ?

  • Lesquels sont prioritaires pour vous ?

  • Qu’attendez-vous des autres (partenaire, enfants, parents, famille, amis, relations professionnelles, médecin, coach, maître spirituel, etc.) et de votre environnement pour les couvrir ?

  • Comment contribuez-vous à couvrir les besoins des autres ?

La réponse à ces questions peut déterminer vos comportements et vos choix.

Par exemple, si vous avez un grand besoin d’aider les autres, vous allez choisir des métiers de relation. A contrario, si vous avez un grand besoin de structure et de conformité et peu de besoin de reconnaissance, vous allez plus facilement vous orienter vers des métiers solitaires.


Le degré d’intensité de chacun de vos besoins va ainsi construire votre personnalité.

Identifier, clarifier et exprimer vos besoins est la première étape pour vous réaliser. Vers quoi avez-vous envie d’aller ? Quel est le fil rouge de votre vie ?


En allant plus loin, plus vous êtes au clair avec vos besoins et donc votre mission de vie, plus vos comportements sont alignés pour les satisfaire, plus vous avez la capacité de vous projeter dans leur réalisation, plus la probabilité qu’ils soient couverts est forte. Plus votre moi est fort et satisfait, plus vous pouvez rayonner pour les autres sereinement.


En résumé, posez clairement vos intentions et elles se réaliseront !


A votre écoute pour vous aider à exprimer vos besoins


Sylvie Happybisness

81 vues0 commentaire