Happy Attitude : « Comment gérer la peur ? »

Dernière mise à jour : juin 30

« Cet été, mes filles partent seules faire un road trip sac à dos en Thaïlande. »


Comment gérer la peur ?

Deux types de réactions s’ensuivent : « C’est génial !! » ou « Mais tu n’as pas peur ?!! », les plus nombreuses…


Au dixième « Tu n’as pas peur ?! » ( avec un petit jugement "mère indigne" sous-jacent), je me suis interrogée sur mon rapport à la peur et je souhaite partager avec vous mes conclusions issues de mes lectures, apprentissages, rencontres et expériences.

Pourquoi la peur et quelles sont ses conséquences sur notre vie ?

La peur peut nous oppresser, nous paralyser voire devenir très invalidante en déclenchant de l’anxiété, des phobies ou des attaques de panique. Elle peut ainsi nous coûter "cher" en nous empêchant de réaliser nos rêves, nos projets, nos envies et donc pleinement notre vie. Cela a donc un impact sur notre vie et peut également en avoir un sur celle de notre entourage.

  • J’ai peur donc je ne voyage pas !

  • J’ai peur donc j’enferme mes filles dans leur chambre !

  • J’ai peur donc je ne démissionne pas !

  • J’ai peur donc je ne lance pas ce nouveau projet !

  • J’ai peur donc …

A l’origine, la peur est utile pour nous signifier le danger et nous mettre en action (fuite ou attaque). Notre espèce existe sur terre depuis 200 000 ans, nous avons eu besoin d’être des machines à repérer le danger et ressentir la peur pour assurer notre survie. Mais aujourd’hui, la peur peut nous empêcher de vivre.


En effet, notre cerveau n’a pas eu le temps de s’adapter à nos conditions beaucoup plus favorables (au moins pour nos pays occidentaux). De plus, certains médias "sur-communiquent" sur les dangers du monde, nous annoncent bien plus facilement catastrophes, attentats, guerres, meurtres, grèves, taux de chômage ou disparitions que le rallongement de l’espérance de vie, la richesse de notre monde et les belles réussites.

Ils nous enseignent ainsi à craindre l’autre et le monde sans que nous ayons pu en faire l’expérience par nous-mêmes ou collectivement penser solution. Les politiques utilisent ainsi les peurs pour se faire élire et certaines entreprises pour vendre. Et pendant ce temps, nos angoisses montent…


Comment ne pas ressentir la peur ?

Excellente nouvelle : nous pouvons changer nos états mentaux et repenser notre rapport à nous-même, à l’autre et au monde pour appréhender une autre voie que la peur. Cette voie, c’est la voie du cœur : l’AMOUR…


C’est une excellente nouvelle car la solution est en nous ; pour réaliser notre vie « idéale », il suffit de choisir la voie de l’amour, une voie spirituelle mais pas forcément religieuse.


AMOUR DE SOI


Contre la peur d’être jugé, la peur du regard de l’autre, la peur d’être heureux, la peur de perdre, la peur d’échouer, la peur de l’erreur, la peur des reproches, peur de perdre la face, peur de ne plus être apprécié …


L’amour de soi inconditionnel, c’est accepter nos failles et nos défauts avec indulgence et reconnaître nos forces et qualités. C’est le socle de la confiance en soi et de l’estime de soi.

S’aimer va nous permettre de nous persuader que nous y arriverons et enlever nos doutes pour agir. L’amour va nous donner la force de ne pas être blessé en lâchant notre ego "négatif", celui qui a peur du jugement, et en cultivant notre ego "positif", celui qui donne confiance avec la conviction que nos échecs sont des apprentissages.


AMOUR DE L’AUTRE


Contre la peur de l’autre et de la différence, peur du conflit, peur de se faire avoir, peur de perdre son autonomie, etc., celles qui mènent à des comportements de fermeture, de replis, de colère voire à la guerre.


L’amour de l’autre va nous permettre de le voir dans toute sa richesse et sa potentialité, d’appréhender la meilleure version de lui-même et ainsi nous ouvrir à lui et à ses différences. La confiance en l’autre et la bienveillance mènent à des comportements d’ouverture, de partage et de paix.


AMOUR DU MONDE


Contre la peur du monde, la peur d’une situation, la peur d’un échec, la peur du changement, peur de perdre du temps, peur de ne plus être en sécurité, peur de l’ennui …


Aimer le monde et sa vie malgré les tracas et les coups durs va nous permettre de nous ouvrir à l’apprentissage et à vivre de nouvelles expériences.



Pour réaliser nos rêves, changeons notre regard sur nous, sur l’autre et le monde, en remplaçant la peur par l’amour. Chaque fois que vous avons peur et que cela nous empêche de réaliser notre vie "idéale", prenons l’habitude de limiter nos pensées et faire taire notre tête (nos doutes, nos angoisses) pour plus écouter notre cœur : pensons amour. Et si la peur revient, recommençons…


« Sème un acte, tu récolteras une habitude ; sème une habitude, tu récolteras un caractère ; sème un caractère, tu récolteras une destinée. » _ Dalaï Lama

Commencer par faire (acte) pour être (caractère) et récolter une destinée. Commençons par reconnaître nos réussites, prenons l'habitude d'un bilan fin de journée (qu'est-ce que j'ai accompli de bien aujourd'hui) afin de devenir confiant en nous. Commençons par sourire aux autres pour prendre l'habitude d'être disponible à l'écoute afin de devenir ouvert aux autres. Commençons par oser créer ou faire quelque chose qui nous faisait peur jusqu'ici, pour prendre l'habitude d'expérimenter afin de nous réaliser pleinement et librement.


Mes propos ne consistent pas à dire qu’il faut tout expérimenter sans être prudent. La prudence consiste à se prémunir des risques ou des conséquences, alors que la peur empêche d’agir…

Dans mon cas, pour le voyage de mes filles, j’ai veillé à mettre à jour leurs vaccins et donner quelques consignes. Mais plus que la peur, je me réjouis des expériences qu’elles vont vivre, de l’amour qu’elles vont partager et je suis enthousiaste des histoires qu’elles auront à me raconter à leur retour.



Chez Happybisness, nous nous aimons en toute conscience de nos qualités et forces, nous aimons aussi nos faiblesses car nous savons les compléter, nous aimons nos clients et apprécions de contribuer à leur réussite et nous aimons le monde et sommes persuadés que le bonheur est dans l’amour et dans l’instant présent.


Nous aidons nos clients à prendre cette voie avec le meilleur des conseils, des formations de développement personnel ou encore du coaching individuel.


Sylvie.





14 vues0 commentaire